Notre monde virtuel crée un impact substantiel sur notre environnement physique. La dépendance aux appareils numériques, la croissance exponentielle du Big Data et l’avènement de technologies puissantes permettant de nombreuses applications connectées d’IA et d’IoT sont gourmandes en énergie.

Les ordinateurs, les centres de données et les réseaux consomment 10 % de l'électricité mondiale : 30 % alimentent les équipements terminaux (par exemple, les ordinateurs, les mobiles et autres appareils), 30 % font fonctionner les centres de données et 40 % sont destinés aux infrastructures de réseau.

Les organisations s'efforcent de réduire leur empreinte carbone informatique, et pas seulement pour atteindre leurs objectifs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG). Ces stratégies peuvent également les aider à réduire les coûts d’exploitation informatique et à accroître l’efficacité.

5796 FR Blog Graphic

[ Source: Gartner

Le cloud computing constitue un moyen rentable de réduire les coûts énergétiques liés au fonctionnement de votre infrastructure informatique. Voyons comment cela contribue à réduire la consommation d’énergie et comment surmonter l’un des principaux défis liés à la promotion du développement durable dans le secteur informatique.

Comment le cloud computing réduit la consommation d'énergie

Le cloud computing est 93 % plus économe en énergie que les centres de données sur site, selon Microsoft et WSP Global Inc. Pendant ce temps, Amazon a constaté que le cloud computing utilise 77 % de serveurs en moins et 84 % d'énergie en moins.

Les fournisseurs de cloud réalisent des économies d'énergie en maximisant l'utilisation des ressources, en construisant des centres de données économes en énergie et en optimisant leur infrastructure. Voici comment les centres de données cloud contribuent à réduire l’empreinte carbone :

  • La virtualisation des serveurs consolide les charges de travail, permettant aux centres de données de fonctionner plus efficacement en réduisant le nombre de serveurs requis.

  • Les centres de données exploitent des technologies de refroidissement avancées, du matériel économe en énergie et des configurations optimisées pour minimiser la consommation d'énergie sans compromettre les performances.

  • Une architecture multi-tenant héberge plusieurs clients sur la même infrastructure physique pour réaliser des économies d'échelle et une efficacité énergétique plus élevée.

  • La stratégie d’approvisionnement en énergie verte utilise l’énergie provenant de sources renouvelables (par exemple, l’énergie éolienne et solaire sur site) pour réduire l’empreinte carbone d’un centre de données.

  • L'optimisation géographique localise les centres de données dans des régions présentant des conditions climatiques favorables au refroidissement et/ou des zones disposant de sources d'énergie renouvelables locales.

  • Un logiciel avancé de gestion de l'énergie optimise les opérations du centre de données, notamment la distribution d'énergie, le refroidissement et l'équilibrage de charge afin de réduire la consommation d'énergie.

  • Le matériel économe en énergie, tel que les processeurs et la mémoire basse consommation, réduit la consommation d'énergie des serveurs et des systèmes de stockage.

Cependant, l’utilisation d’un centre de données cloud n’est que la première étape. La plupart des organisations ne maximisent pas leurs investissements parce qu’elles ne parviennent pas à optimiser chaque composant de leur infrastructure pour réduire la consommation d’énergie.

Surmonter un défi majeur en matière de durabilité informatique

Les organisations gaspillent jusqu'à 35 % de leurs dépenses cloud en ressources qu'elles n'utilisent jamais. En conséquence, certaines entreprises sous-estiment les avantages financiers de l’utilisation des ressources cloud, ce qui les rend moins susceptibles d’augmenter leurs investissements dans le cloud pour des opérations informatiques plus durables.

La première étape pour tirer pleinement parti des économies de coûts et des avantages environnementaux du cloud computing consiste à suivre les KPI axés sur l’optimisation de l’utilisation de l’infrastructure. Ces informations vous aideront à dimensionner correctement votre équipement sous-jacent et à mettre en œuvre des processus de gouvernance appropriés pour éviter la prolifération informatique qui augmente la consommation d'énergie.

Alors, comment suivre ces KPI et générer des informations significatives ? Utilisez un tableau de bord conçu pour collecter et analyser les informations réelles sur le niveau d'utilisation afin d'identifier les opportunités d'amélioration dans votre déploiement de cloud hybride.

Ensuite, mettez en œuvre des processus métier pour prendre en charge la conformité continue et le contrôle des coûts afin de garantir que votre infrastructure répond aux exigences de gouvernance, notamment en matière de consommation d'énergie et d'approvisionnement en énergie. Parallèlement, la surveillance continue des coûts vous permet de découvrir les écarts par rapport à vos projections afin d'identifier la prolifération des ressources et les inefficacités.

HPE GreenLake présente un nouveau tableau de bord de durabilité

HPE a récemment annoncé le lancement d'un nouveau tableau de bord de durabilité pour la plateforme Edge-to-Cloud HPE GreenLake. Il offre aux entreprises une approche globale, transformant leurs initiatives de développement durable de poches d'activités progressives en une stratégie holistique couvrant tous les domaines informatiques.

Le tableau de bord fournit des informations essentielles sur la consommation d'énergie informatique, les émissions de carbone et les coûts d'électricité pour vous aider à surveiller, observer et réduire la consommation d'énergie dans votre parc informatique. Il exploite les analyses avancées du portefeuille HPE pour vous aider à améliorer les performances globales en matière de développement durable. Vous pouvez également gérer une infrastructure multifournisseur et des ressources applicatives dans des environnements informatiques hybrides et multi-cloud.

Chez Compugen, nous travaillons en partenariat avec HPE pour aider nos clients à tirer parti du vaste portefeuille de produits et de services du principal fournisseur de technologies pour soutenir leur parcours de transformation numérique.

En tant qu'allié technologique, nous évaluerons vos besoins et mettrons en œuvre HPE GreenLake pour accélérer la modernisation axée sur les données avec la plateforme Edge-to-Cloud, vous apportant ainsi le cloud tout en faisant progresser vos objectifs de développement durable. Nous vous accompagnons à chaque étape, de la conception et de la mise en œuvre à l'amélioration et à l'optimisation continues, transformant les informations en actions.

Planifiez une évaluation HPE GreenLake pour voir comment nous pouvons vous aider à atteindre vos objectifs commerciaux et de développement durable.

Téléchargez le guide : Pourquoi autant d'organisations passent à HPE GreenLake

Publications similaires

Lire le buzz IT
Infographique: Vert à dessein, durable par choix

Nous nous sommes engagés à toujours accroîtrenotre impact environnemental et social

Profils de l'équipe de rêve : Rencontrez Joe...

Le mantra de Compugen est centré sur l'humain et activé par la technologie. Dans notre série...

Naviguer la récupération cybernétique avec...

Les directeurs informatiques ne sont pas étrangers à la lutte constante contre les menaces...