Une mise à niveau de Windows 11 intégrée aux derniers chipsets AI + Intel de 14e génération ouvre la voie à une productivité, une sécurité et une efficacité inégalées. Alors que Microsoft abandonne progressivement la prise en charge de Windows 10, la transition vers Windows 11 devient impérative pour les organisations qui protègent leur infrastructure et leurs données.

Mais les avantages vont bien au-delà de la simple conformité. En intégrant l'IA et les capacités de pointe d'Intel, les organisations peuvent se propulser vers un avenir de collaboration, de productivité et de sécurité améliorées. Windows 11 n'est pas seulement une mise à niveau ; c'est un pas en avant transformateur.

Pour mieux comprendre l’importance de cette transition et de l’intégration de l’IA et des technologies Intel, nous avons rencontré Roger Barbeau, directeur principal national, Solutions avancées, Espace de travail moderne de Compugen.

Roger explique comment Windows 11 améliore la productivité et la sécurité, le rôle de l'unité de traitement neuronal (NPU) d'Intel dans l'amélioration de l'IA, les défis courants de mise à niveau et l'avenir des opérations organisationnelles. Rejoignez-nous pour explorer Windows 11, l'IA et la synergie d'Intel pour l'innovation.

Questions et réponses avec Roger Barbeau, directeur principal national, Solutions avancées, Espace de travail moderne, Compugen

 

Pouvez-vous nous expliquer l'importance de Windows 11 dans le contexte de la productivité et de la sécurité de l'organisation, en particulier à la lumière de la fin prochaine du support de Windows 10 ?

 

Windows 11 représente un changement crucial en termes de fonctionnalités et de sécurité pour les organisations d'aujourd'hui. Avec la fin prochaine du support de Windows 10, il devient impératif pour les entreprises d'effectuer une transition pour s'assurer qu'elles restent sur la technologie prise en charge.

Windows 11 n’est pas seulement une mise à niveau du système d’exploitation ; c'est une plate-forme transformatrice qui améliore la productivité grâce à une conception centrée sur l'utilisateur. La nouvelle interface, avec des fonctionnalités telles que Snap Layouts et des bureaux virtuels, s'aligne intuitivement sur la façon dont nos équipes travaillent aujourd'hui, contribuant ainsi à réduire la charge cognitive et à rationaliser les processus pour une meilleure gestion des flux de travail.

Du point de vue de la sécurité, Windows 11 est fondamental, offrant un cadre de sécurité robuste qui commence depuis la puce et s'étend jusqu'au cloud. Ce niveau d'intégration offre aux entreprises une défense résiliente contre les menaces modernes, ce qui devient de plus en plus critique à mesure que les cybermenaces évoluent.

De plus, Windows 11 est conçu pour être à l’épreuve du temps, prenant en charge non seulement le matériel d’aujourd’hui, mais aussi celui de demain. Il est conçu pour tirer parti de technologies de pointe telles que Copilot AI et des processeurs Intel avancés, garantissant ainsi qu'à mesure que de nouvelles fonctionnalités apparaissent, Windows 11 peut les exploiter pour offrir des performances et une efficacité améliorées. Les mises à jour régulières proposées après Windows 10 continueront également d'améliorer ces fonctionnalités, en maintenant la stabilité et la sécurité du système.

La transition vers Windows 11 ne consiste pas seulement à rester à jour, il s'agit également d'assurer un avantage concurrentiel en matière d'innovation et d'assurer des améliorations continues de la productivité dans nos opérations. Il s'agit d'un investissement stratégique dans votre infrastructure technologique qui vous prépare aux avancées et aux défis futurs.

 

Comment l'unité de traitement neuronal (NPU) d'Intel contribue-t-elle à améliorer les performances et l'efficacité de l'IA, et comment les organisations peuvent-elles tirer parti de cette technologie en conjonction avec Windows 11 ?

 

Le déploiement des unités de traitement neuronal (NPU) d'Intel et de Qualcomm marque une avancée significative en termes de puissance de calcul, en particulier au sein de l'écosystème Windows.

Cette technologie révolutionnaire, notamment avec la prise en charge de DirectML, dynamise les tâches d'apprentissage automatique dans toutes les applications, y compris nos propres équipes Microsoft.

Il s’agit d’augmenter l’efficacité et la vitesse, permettant à nos applications de gérer des opérations d’IA complexes en douceur, sans surcharger le processeur principal.

Microsoft Teams utilise le NPU pour améliorer les capacités vidéo en temps réel, avec un flou d'arrière-plan plus net et des ajustements de contact visuel plus naturels pendant les appels, optimisés pour fonctionner avec moins d'énergie et de ressources système.

Il ne s'agit pas simplement d'une mise à niveau ; c'est une révolution dans la façon dont vous organisez des réunions virtuelles, en les rendant plus engageantes et plus réalistes, ce dont ont exactement besoin les lieux de travail modernes.

En associant les prouesses de l’IA matérielle aux innovations logicielles, vous donnez le ton pour l’avenir de la technologie. Cette synergie garantit que vos systèmes sont non seulement équipés pour relever les défis actuels, mais également prêts pour l'avenir pour les prochaines vagues d'avancées de l'IA.

 

Quels sont les défis courants auxquels les organisations sont confrontées lors de la mise à niveau vers Windows 11, notamment en termes de compatibilité matérielle et de sécurité ?

 

La mise à niveau vers Windows 11 apporte une série d’avantages, mais elle peut également présenter des défis, notamment en termes de compatibilité matérielle et de sécurité.

L’un des principaux obstacles consiste à garantir que le matériel existant réponde à la nouvelle configuration système requise pour Windows 11, qui est nettement plus exigeante que celle des versions précédentes. Cela peut souvent impliquer des mises à niveau ou des remplacements matériels importants pour de nombreuses organisations afin d'exploiter toutes les capacités du nouveau système d'exploitation.

Une exigence spécifique à la sécurité qui pose un défi pour beaucoup est l’exigence TPM (Trusted Platform Module) version 2.0. Windows 11 nécessite TPM 2.0 pour renforcer les fonctionnalités de sécurité, notamment l'isolation matérielle, le chiffrement et la prévention des logiciels malveillants. Cette exigence garantit que l'appareil est plus sécurisé contre les attaques sophistiquées, mais cela signifie également que les anciens systèmes sans prise en charge du TPM 2.0 devront peut-être être remplacés ou mis à niveau, ce qui peut représenter une charge logistique et financière.

Il est essentiel que les organisations effectuent des contrôles de compatibilité et des évaluations matérielles approfondis bien avant de déployer la mise à niveau. Collaborer avec Compugen peut aider à gérer ces transitions plus efficacement, en fournissant les conseils et les orientations stratégiques nécessaires pour gérer ces changements en douceur.

 

Pourriez-vous expliquer comment Intel participe activement à la création d'écosystèmes logiciels et matériels pour l'IA sur différentes plates-formes, et comment cela s'aligne avec la transition vers Windows 11 ?

 

Intel est profondément impliqué dans la création d'un écosystème robuste qui prend en charge l'intégration logicielle et matérielle sur diverses plates-formes. Cet engagement est particulièrement évident dans leur collaboration avec Microsoft pour optimiser Windows 11 pour les améliorations de l'IA.

Le développement par Intel de l'unité de traitement neuronal (NPU) est la pierre angulaire de cette stratégie. Le NPU est conçu pour gérer plus efficacement les tâches d'IA intensives, réduisant ainsi la charge sur le processeur principal et permettant des fonctionnalités d'IA plus sophistiquées. En intégrant cette technologie à Windows 11, Intel garantit que ces fonctionnalités sont accessibles de manière transparente sur une large gamme d'appareils, améliorant ainsi l'expérience utilisateur globale et les performances du système.

En outre, Intel soutient l'écosystème de l'IA à travers des initiatives telles que la boîte à outils OpenVINO, qui offre aux développeurs des outils puissants pour développer et déployer rapidement des applications d'IA sur l'ensemble de l'architecture Intel, des appareils de pointe aux centres de données. Cette boîte à outils est cruciale pour créer des applications pouvant fonctionner efficacement sur Windows 11, en tirant parti de l'accélération matérielle fournie par le NPU.

Ces efforts s’alignent sur la volonté de Microsoft d’intégrer l’IA sur ses plateformes, notamment Windows, Office et Azure, créant ainsi un environnement cohérent dans lequel l’IA et l’apprentissage automatique non seulement prospèrent, mais génèrent également des avancées significatives dans le fonctionnement des entreprises.

 

De quelle manière envisagez-vous l’intégration des technologies IA et Intel qui façonneront l’avenir des opérations organisationnelles, notamment en termes d’automatisation et de productivité ?

 

L'association du matériel d'IA avancé d'Intel aux logiciels sophistiqués de Microsoft révolutionne la productivité et l'automatisation des organisations.

Grâce à des outils tels que M365 Copilot intégrés dans des applications quotidiennes comme Outlook et Excel, nous automatisons désormais des tâches qui prenaient autrefois des heures, en quelques minutes. Cela augmente l’efficacité et nous permet de nous concentrer sur des objectifs plus stratégiques.

Grâce aux fonctionnalités Copilot intégrées à Windows 11, alimentées par les NPU d'Intel, le système fonctionne non seulement de manière plus fluide, mais aussi plus intelligemment.

L'engagement d'Intel en faveur d'un écosystème d'IA ouvert s'aligne parfaitement avec la vision de Microsoft d'un lieu de travail plus intelligent. Cette synergie garantit que nos technologies sont non seulement accessibles, mais également essentielles à l'évolution du fonctionnement des entreprises, à l'anticipation des besoins et à la résolution proactive des problèmes.

Cette collaboration entre l’innovation matérielle d’Intel et les logiciels d’IA de Microsoft ne vise pas seulement à suivre le rythme ; il s'agit de donner le ton, de rendre nos environnements de travail plus intuitifs et favorables à nos efforts humains.

En adoptant une mise à niveau vers Windows 11 et en l'associant à l'IA et aux dernières technologies Intel, les organisations peuvent se lancer dans un voyage transformateur vers une productivité, une sécurité et une innovation sans précédent. L’avenir est à notre portée – êtes-vous prêt à libérer son potentiel ?


En partenariat avec:

intel logo

 

Publications similaires

Lire le buzz IT
Qu'est-ce que la surveillance du réseau ?...

Garantir un réseau stable et sécurisé est plus que jamais crucial pour les entreprises de toutes...

Améliorer l'agilité commerciale avec les...

S’adapter rapidement et efficacement est crucial pour réussir. Entrez dans les solutions de cloud...

Soutenez les intégrations IA et renforcez la...

L'essor de l'IA et la préoccupation croissante concernant la cybersécurité ont dominé les...