Le passage à Windows 11 est inévitable car le support de Windows 10 prend fin en octobre 2025. Windows 11 offre une navigation intuitive, une organisation simple et des performances plus rapides. De plus, il prend en charge de nouvelles fonctionnalités d'IA (par exemple, l'intégration de Copilot), offre une sécurité améliorée et propose une expérience utilisateur moderne.

Blog 1 Graphic 1 FR

Les entreprises ont commencé à mettre en œuvre Windows 11 depuis sa sortie initiale en octobre 2021. L'adoption va s'accélérer en 2024 à mesure que la demande pour les fonctionnalités d'IA et de sécurité augmente. Cependant, passer à Windows 11 peut nécessiter plus que l'installation d'un nouveau système d'exploitation sur les machines existantes. Voici ce que vous devez savoir.

 

Obtenez le maximum de Windows 11 avec une actualisation matérielle.

Windows 11 offre de nombreuses nouvelles fonctionnalités passionnantes. Mais il a aussi de nouvelles exigences matérielles.
Blog 1 Graphic 2 FR

Par exemple, vous aurez besoin du module de plateforme sécurisée (TPM) 2.0 pour profiter de toutes les fonctionnalités de sécurité et d'authentification de Windows 11. Bien que vous puissiez contourner TPM 2.0 sur une ancienne machine pour exécuter le nouveau système d'exploitation, Microsoft ne garantira pas les mises à jour de sécurité et autres pour les équipements qui ne répondent pas aux exigences matérielles de Windows 11.

De nombreuses entreprises doivent effectuer une actualisation matérielle pour ouvrir la voie à une transition en douceur et tirer le meilleur parti de Windows 11.

Pourquoi vous devriez actualiser votre matériel tous les trois à quatre ans

Outre le fait de répondre aux nouvelles exigences système des derniers systèmes d'exploitation et des applications, les organisations devraient planifier une actualisation matérielle tous les trois à quatre ans afin de :

  • Améliorer les performances : Les ordinateurs et les portables ralentissent avec le temps en raison des mises à jour, des logiciels malveillants et de l'usure, ce qui impacte la productivité et l'efficacité. Une actualisation matérielle garantit que les employés disposent d'appareils rapides et fiables.

  • Renforcer la sécurité : Les appareils plus anciens avec des logiciels obsolètes et des systèmes d'exploitation non pris en charge sont vulnérables aux cyberattaques. Une actualisation matérielle aide à protéger les données et les réseaux contre les menaces tout en assurant la conformité aux réglementations et aux normes.

  • Assurer la compatibilité : La technologie évolutive exige que les appareils soient compatibles avec les nouvelles fonctionnalités logicielles et matérielles. Une actualisation matérielle régulière permet d'éviter les problèmes de compatibilité et permet aux entreprises de bénéficier des innovations de l'industrie.

  • Améliorer l'expérience utilisateur : Les nouveaux appareils offrent une expérience utilisateur moderne et simplifiée qui aide à améliorer la productivité tout en réduisant la frustration des employés liée aux interfaces obsolètes ou à la lenteur du traitement.

  • Réduire les coûts à long terme : Malgré l'investissement initial, une actualisation matérielle réduit les coûts de maintenance et de réparation à long terme, diminue la consommation d'énergie et améliore le coût total de possession (TCO) et le retour sur investissement (ROI).

Principaux éléments à prendre en compte lors de l'orchestration de votre mise à niveau vers Windows 11

Étant donné que Windows 11 a de nouvelles exigences matérielles, votre stratégie de mise à niveau doit prendre en compte les aspects matériels et logiciels. Voici ce que vous devez couvrir :

Évaluer la compatibilité matérielle 

L'actualisation matérielle nécessite une planification minutieuse et un délai de préparation suffisant. Vous devriez effectuer une évaluation de la compatibilité matérielle dès que possible afin de comprendre l'ampleur de l'initiative, d'explorer les options de mise à niveau et de sécuriser les ressources nécessaires.

Consultez les spécifications de Windows 11 et exécutez l'application PC Health Check de Microsoft pour vérifier si un ordinateur portable répond à ces exigences : 

  • Les processeurs doivent avoir une vitesse d'au moins 1 gigahertz (GHz) avec au moins 2 cœurs sur un processeur 64 bits compatible ou un système sur puce (SoC).

  • La RAM doit avoir 4 gigaoctets (Go) ou plus de mémoire.

  • Le stockage doit avoir une capacité de 64 Go ou plus.

  • Le firmware du système doit être compatible avec le Secure Boot et disposer d'une Interface Firmware Extensible Unifiée (UEFI).

  • Les appareils doivent avoir TPM 2.0 activé.

  • Les cartes graphiques doivent être compatibles avec DirectX 12 ou ultérieur avec un pilote WDDM 2.0.

  • Les écrans doivent être haute définition (720p) et avoir une diagonale supérieure à 9 pouces avec 8 bits par canal de couleur.

De plus, vous pouvez développer des personas utilisateur pour comprendre ce dont les employés ont besoin pour différents rôles et responsabilités. Prenez en compte des facteurs tels que l'expertise technique, comment les fonctionnalités de Windows 11 soutiennent leurs flux de travail, les contraintes budgétaires et la volonté de mettre à niveau le matériel pour informer votre approche.

Évaluer la compatibilité logicielle 

Identifiez les applications critiques telles que les suites de productivité, les logiciels spécialisés de l'industrie et les outils de communication. Vérifiez auprès des fournisseurs si les applications sont compatibles avec Windows 11. Vérifiez également les exigences système de chaque logiciel pour garantir leur compatibilité avec vos nouveaux appareils. En particulier, étant donné que Internet Explorer et son mode de compatibilité ne sont pas disponibles dans Windows 11, assurez-vous que les applications critiques ne dépendent pas de ce navigateur avant de migrer votre parc informatique. Planifiez l'adoption du mode Internet Explorer dans Microsoft Edge pour prendre en charge les anciennes applications Web.

Dans une approche générale, l'utilisation des outils suivants peut aider dans les tests de compatibilité :

1. Microsoft Endpoint Manager (MEM)

  • Endpoint Analytics dans MEM peut aider à identifier les applications et les pilotes utilisés dans l'organisation et évalue leur compatibilité avec Windows 11

  • Les rapports de préparation fournissent des informations sur la préparation du matériel et des applications pour Windows 11, permettant de détecter les problèmes potentiels avant le déploiement

2. Boîte à outils de compatibilité d'applications Microsoft (ACT)

  • L'administrateur de compatibilité permet l'application de shims, qui sont de petits éléments logiciels qui ajustent les appels d'application au système d'exploitation Windows, garantissant la compatibilité avec Windows 11

3. Test Base pour Microsoft 365

  • Ce service basé sur Azure teste automatiquement les applications contre les versions préliminaires de Windows 11 et les mises à jour Office, offrant des informations sur la façon dont les mises à jour peuvent affecter les applications avant le déploiement généralisé

Pour de meilleurs résultats, combinez ces outils avec des stratégies de planification et de test solides, y compris la création d'un ensemble de tests représentatif d'applications qui couvrent toutes les fonctions commerciales importantes et l'exécution de déploiements pilotes avec des groupes d'utilisateurs sélectionnés avant un déploiement organisationnel complet.

Évaluer les exigences de licence 

Passez en revue vos licences logicielles pour la couverture de Windows 11 et vérifiez les besoins supplémentaires en matière de licences. Si votre organisation utilise des accords de licences en volume tels que le Volume Licensing de Microsoft, vérifiez s'ils couvrent les mises à niveau vers Windows 11. Certains programmes incluent des droits de mise à niveau vers de nouvelles versions de système d'exploitation, tandis que d'autres peuvent nécessiter des frais de licence supplémentaires.

Collaborez avec vos équipes juridiques et d'approvisionnement pour garantir la conformité avec les accords de licence logicielle et maintenir une documentation complète pour la transition. Incluez également les coûts supplémentaires de licence dans votre planification budgétaire pour vous assurer d'avoir des ressources adéquates pour prendre en charge la mise à niveau.

Comprendre les impacts sur votre paysage de sécurité

Révisez vos politiques de sécurité en fonction des nouvelles fonctionnalités de sécurité de Windows 11 pour vous assurer qu'elles sont conformes aux dernières meilleures pratiques et exigences de conformité. Référez-vous aux bases de sécurité de Microsoft - ces paramètres de stratégie de groupe préconfigurés aident à accélérer l'application des meilleures pratiques de sécurité et des normes de conformité.

Revoyez et configurez les autorisations utilisateur pour garantir un contrôle d'accès approprié. Par exemple, vous devriez mettre en œuvre des stratégies de groupe pour gérer les privilèges d'accès aux systèmes de fichiers, au registre, aux applications et à d'autres ressources.

Élaborer des stratégies de déploiement 

Un plan de déploiement bien orchestré est essentiel pour minimiser les temps d'arrêt et les perturbations lors de la transition. Votre chronologie devrait aborder les cycles de renouvellement du matériel, les tests de compatibilité logicielle, la formation des utilisateurs et autres exigences. Considérez également l'utilisation d'outils de déploiement comme Microsoft Endpoint Manager pour faciliter le processus.

Élaborez un plan de déploiement par phases basé sur les départements, les emplacements ou les groupes d'utilisateurs et commencez le déploiement par des segments non critiques ou moins complexes. Vous pouvez également mettre en place un groupe de test pilote pour recueillir des commentaires et aborder les problèmes de compatibilité, de performances et d'utilisabilité avant un déploiement à l'échelle de l'organisation.

Mise en œuvre de la formation et du support

La transition peut être plus difficile si les employés doivent s'adapter à du nouveau matériel et à de nouveaux logiciels simultanément. Élaborez un plan complet de gestion du changement et de formation pour communiquer les avantages et obtenir l'adhésion des employés. En plus de la compétence technique, adressez-vous aux défis tels que la résistance ou l'anxiété face au changement, qui peuvent compromettre l'adoption.

Formez également votre équipe de support informatique et établissez un service d'assistance ou un système de support. La plupart des organisations auront besoin de ressources supplémentaires au cours des premiers mois du déploiement - envisagez de collaborer avec un fournisseur de services informatiques tiers, si ce n'est pas déjà fait, pour garantir la disponibilité du support informatique.

Une approche globale de la mise à niveau vers Windows 11 et de l'actualisation matérielle

La plupart des organisations auront besoin d'une actualisation matérielle pour soutenir la transition vers Windows 11 et faciliter l'adoption de nouvelles capacités d'IA et de fonctionnalités de sécurité.

Les départements informatiques doivent se préparer à une stratégie de déploiement globale qui implique des mises à niveau matérielles et logicielles. Des évaluations matérielles et des vérifications de compatibilité logicielle aux programmes de formation des utilisateurs et aux structures de support - vous ne pouvez laisser aucun détail au hasard.

Chez Compugen, nous aidons les organisations à naviguer dans cette transition critique avec l'approvisionnement en matériel, les évaluations de compatibilité logicielle, les stratégies de déploiement, la gestion du changement et le support post-déploiement.

De plus, nous ne nous arrêtons pas aux simples mises à niveau de système d'exploitation. Notre gestion du cycle de vie de la technologie et nos services intégrés de cycle de vie des appareils (IDLS) vous aident à maximiser le retour sur investissement à long terme. Nos offres de gestion des terminaux et de centre de service fournissent le support dont vous avez besoin pour un succès continu. Nous nous occupons également de la disposition des actifs grâce à notre programme Green4Good pour garantir la sécurité et la conformité tout en améliorant votre démarche en matière de durabilité.

Découvrez-en plus sur nos services de mise à niveau vers Windows 11 et voyez comment nous pouvons vous aider à orchestrer une transition fluide avec le bon support matériel et logiciel.

Téléchargez le guide : Intelligence artificielle fluide, sécurité robuste et espace de travail moderne.

Publications similaires

Lire le buzz IT
Qu'est-ce que la surveillance du réseau ?...

Garantir un réseau stable et sécurisé est plus que jamais crucial pour les entreprises de toutes...

Améliorer l'agilité commerciale avec les...

S’adapter rapidement et efficacement est crucial pour réussir. Entrez dans les solutions de cloud...

Soutenez les intégrations IA et renforcez la...

L'essor de l'IA et la préoccupation croissante concernant la cybersécurité ont dominé les...